Acquérir un original

Acquérir un tirage original

Acheter une photo originale à son créateur est toujours une démarche avant tout humaine.

Si les techniques modernes permettent aux reproductions d’être techniquement aussi bien réalisées que les originaux, posséder un original, signé des mains de l’artiste, c’est soutenir l’artiste dans sa démarche mais aussi s’offrir une image avec un supplément d’âme.

Je ne vends mes originaux qu’en ayant une relation direct avec ceux qui désirent m’acheter mes clichés. C’est donc la raison pour laquelle il vous faudra prendre contact avec moi via le formulaire ci-dessous afin d’acquérir un tirage original d’une de mes images.

Une grille tarifaire de base existe, mais comme il s’agit la avant tout de relations humaines, cette grille – disponible sur demande – n’est là qu’à titre indicatif, le prix d’une oeuvre d’art étant fixée entre êtres humains et non de manière automatique. A nouveau, priorité au rapport humain.

Chaque photo est tirée à 30 exemplaires originaux (*) numérotés et signés, livrés avec un certificat d’authenticité. Les créations numériques sont elles tirées à 10 exemplaires numérotés et signés.

A noter que, contrairement aux reproductions, ces tirages originaux sont légalement considérés comme des oeuvres d’art, et peuvent être éligibles à des déductions fiscales, telles notamment celles prévues au titre  de l’article 238 bis AB du CGI.

Je vous souhaite de trouver votre bonheur au sein de ma collection.

Philippe Meisburger.

Me contacter pour acquérir un exemplaire original d’une de mes images :

Nota :
A propos d’oeuvres originales…

En photographie (argentique comme numérique) contrairement aux autres arts visuels (peinture, dessin), la notion d’original est définie par convention. Ainsi si un tableau ou une esquisse sont uniques par essence, une photographie peut être tirée à autant d’exemplaires qu’on le souhaite, pour peu que l’on possède le négatif (argentique) ou le fichier numérique.

Comment alors définir la notion d’original dans ce paradigme ?
La question s’est posée alors que la photographie d’art à commencer à s’imposer. Les réponses apportées sont bien sûr également valables pour les oeuvres purement numériques.

En France, la législation en vigeur définit un original comme suit :
– Tiré à 30 exemplaires où moins.
– Réalisé par ses soins où sous son contrôle.
– Signé et numéroté de la main de l’artiste.

Si une photographie ou une création numérique réunit ces critères, elle est considérée par la loi ainsi que les milieux autorisés comme étant une oeuvre d’art originale à part entière.

Afin de garantir cette originalité, il est de plus en plus d’usage (même si cela n’est pas obligatoire) de fournir un certificat d’authenticité avec la vente de l’image elle même. Signé de la main de l’artiste (ou d’un expert du marché de l’art), ce certificat vous garantit que l’image que vous avez acquise est bien un original aux yeux de la loi et du marché de l’art.

Pour toutes questions à ce sujet, n’hésitez pas à prendre contact avec moi.

Revenir au haut de page.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s